Tampon encreur : un compagnon de bureau

Il faut faire une distinction essentielle entre deux objets légèrement différents : les tampons encreurs automatiques et les tampons encreur manuels.


Ils sont tous les deux composés des mêmes éléments de base : un coussinet imbibé d’encre, qui sert de réservoir d’encre pour réaliser la marque (on l’appelle encreur), un timbre (qui définit le motif du tampon) qui peut être en caoutchouc, et un manche qui tient le timbre.

Comment ça marche

Un tampon encreur automatique, le plus répandu aujourd’hui, fonctionne très simplement : un système de rainures permet au timbre de se retourner lorsqu’on appuie sur le tampon et de s’appliquer sur le support que l’on souhaite marquer. C’est celui que vous retrouvez en photo sur montamponencreur.fr.
Le tampon manuel quant à lui, possède un encreur séparé du manche et du timbre. Il faut donc presser le timbre sur l’encreur avant de s’en servir.